Bouaye Avance
Association Citoyenne de Gauche
Bouaye Avance Bouaye Avance

 bouton YouTubeBouton TwitterBouton facebookBouton courriel

Bouaye Avance reçoit souvent des questions dans la boîte de messagerie. Nous sélectionnons celles qui reviennent le plus fréquemment et publions nos réponses. Si l'humeur vous en dit, laissez, vous aussi, une question sur le formulaire de contact.

 

Taxe d'habitation et taxe foncière

 

Formulaire de déclaration dimpôts

Pourquoi les élus disent que les impôts locaux n'ont pas augmenté depuis 12 ans : quand je regarde mes avis d'imposition je vois bien que je paye de plus en plus ?

La taxe d'habitation et la taxe foncière représentent un pourcentage de la valeur locative de votre logement ou de votre propriété.
C'est le taux fixé par la commune  qui n'a pas bougé : 20,96 % pour la taxe d'habitation et 23,26 % pour la taxe foncière.
Par contre, la valeur locative est revalorisée chaque année par l'Assemblée nationale pour suivre l'inflation. En dix ans, elle a augmenté de 14,2 % soit une moyenne de 1,34 % par an.
Également les travaux d'agrandissement ont un impact sur la valeur locative d'un logement.
D'autre part vous aurez remarqué que les taux appliqués par l'intercommunalité ou le département ont augmenté.
Pour ce qui est de sa compétence, le Conseil municipal a bien voté des taux stables pour la douzième année consécutive.

 

Aéroport de Nantes Atlantique

Ombre d'avion sur les riverains
Pourquoi vous prétendez-vous écologistes alors que vous militez pour la construction d'un nouvel aéroport ?

Nous ne nous prétendons pas écologistes, nous sommes écologistes : c'est un fait !
Nous agissons collectivement pour réduire notre empreinte écologique et donc nous souhaitons une baisse du trafic aérien. Cependant les acteurs économiques en ont décidé bien autrement : avec 7,2 millions de passagers, le trafic à Nantes Atlantique à augmenté de 13 % en 2018 et 17 % en 2019.
De plus, l'agrandissement prévu en 2021 prévoit d'accueillir 9 millions, puis 15 millions de passager à terme. Aujourd'hui, 80 000 habitants vivent dans la zone d'exposition aux bruits aériens et cette zone grandit en même temps que le trafic.
Dans ces conditions, nous voulons que l'aéroport déménage dans une zone où personne ne sera exposé aux nuisances.

Pourquoi parlez-vous de "déni de démocratie" à propos de l'abandon du transfert de l'aéroport à NDDL ?

La lutte d'opinion qui opposait les pro et les anti transfert aurait du connaître un terme, le 26 juin 2016, avec la consultation des habitants de Loire Atlantique .
Bien qu'injuste, aux regard des multiples décisions de justice en faveur du projet, le principe de ce vote avait finalement été accepté par les deux camps. Les militants des deux bords ont multiplié les réunions publiques, les affichages et les distributions de tracts. La population a participé en masse : 51 % de votants, 500 000 suffrages exprimés, 55 % pour, 45 % contre !
On connait la suite : les zadistes ont tenu la tranchée et Macron a capitulé.

 

Cet article vous a plu ? Partagez le ! Icone Facebook Icone Twitter