Bouaye Avance Bouaye Avance Bouaye Avance

 bouton YouTubeBouton TwitterBouton facebookBouton courriel

Novembre 2019

 

L’action publique est parfois difficile au motif de l’absence de loi. Or les évolutions sociétales exigent une grande réactivité des élus locaux pour répondre à de nouvelles préoccupations. Afin d’accompagner, sans attendre des textes de loi et des décrets d’application, nous pensons que l’ouverture d’un dialogue efficace permet parfois d’anticiper pour adapter nos règles collectives.

Nous travaillons en ce moment sur trois dossiers qui illustrent, dans trois domaines très différents, cette volonté :

• lutter contre la maltraitance animale : nous sommes interpelés au sujet de la présence d’animaux parfois maltraités dans les petits cirques qui s’arrêtent à Bouaye. Un arrêté municipal permettant de refuser les cirques exploitant des animaux nous permettra de mettre fin localement à ces situations.

Animal de cirque

• réduire l’usage des pesticides dans les traitements de la vigne : nous sommes interpelés par une exploitation viticole de Bouaye qui souhaite organiser le dialogue avec les riverains de parcelles traitées de façon à définir et informer des mesures à prendre, en particulier en instituant une zone de non traitement.

• informer de l’usage du droit de grève dans les services enfance municipaux : de la même façon que les enseignants déclarent leur volonté de participer à une grève 48h au préalable, une négociation est engagée avec les représentants syndicaux du personnel municipal pour que ce délai de 48h soit aussi respecté afin de mieux organiser l’information et la sécurité des enfants lors des jours de grève.

 

Cet article vous a plu ? Partagez le ! Icone Facebook Icone Twitter