Bouaye Avance Bouaye Avance Bouaye Avance

 bouton YouTubeBouton TwitterBouton facebookBouton courriel

Septembre 2020

Ces derniers étés, se multiplient les occupations d'espaces publics par des groupes de gens du voyage. Cette année, en raison du covid, la limitation des grands rassemblements habituels organisés par les missions évangéliques a accentué le phénomène.

Lors des échanges avec nos concitoyens sont évoquées les représentations négatives et les craintes qui génèrent les comportements provoquant la réprobation de la population sédentaire, notamment le vol constaté d'eau et d'électricité et l'occupation illégale, avec parfois dégradation, de l'espace public.

Les communes de plus de 5000 habitants ont l'obligation de créer des aires d'accueil adaptées aux gens du voyage. Alors même que Bouaye n'était pas encore concernée, la commune avait anticipé en créant une aire de 8 places dès 1990. Ainsi, parce qu'elle possède cet équipement,la commune considère que les campements sauvages ne peuvent pas être tolérés et ses élus actionnent systématiquement les recours en justice pour faire cesser les occupations illégales.

 

Panneau indicateur d'une aire d'accueil officielle


Il n'en reste pas moins que, comme pour l'ensemble des habitants de l'agglomération, la population des gens du voyage est en augmentation et qu'il nous faut :

  • accueillir plus et mieux sur les aires officielles ;
  • trouver des lieux permettant la sédentarisation progressive des familles qui le demandent ;
  • viabiliser provisoirement un terrain, l'été, pour orienter les groupes de passage ;
  • dissuader toute occupation illégale.

Ces objectifs mobilisent les élus majoritaires afin de rechercher des solutions pérennes à des problématiques sensibles.

 

Cet article vous a plu ? Partagez le ! Icone Facebook Icone Twitter