Bouaye Avance

bouton YouTubeBouton TwitterBouton facebookBouton courriel

 

enfance jeunesse

Transport - Mobilité

62
Renforcer la desserte de Bouaye par les bus de la TAN y compris le dimanche.
63
Assurer la gratuité des transports en commun le week-end et réduire le coût des abonnements TAN.
64
Relier Bouaye à la zone d’emploi de l’aéroport en bus réguliers de la TAN.
65
Prolonger la ligne de bus 88 de Bouaye vers La Montagne.
66
Promouvoir le covoiturage pour les déplacements sur l’agglomération avec Covoit’TAN.
67
Réserver une enveloppe financière beaucoup plus importante pour rénover et adapter les trottoirs.
68
Inciter à l’usage sécurisé des venelles en fléchant des «itinéraires piétons et cyclistes»
69
Créer un aménagement cyclable avenue des deux châteaux pour rejoindre la gare.
70
Prolonger l’aménagement cyclable rue Schuman jusqu’au chemin pédestre contournant la Mévellière.
71
Assurer une liaison intercommunale cyclable vers la Montagne.
72
Généraliser les zones 30 dans les secteurs habités.
73
Requalifier la rue de Pornic et la place du Pays de Retz pour apaiser la vitesse et mieux organiser l’espace public.
74
Consacrer une part significative des crédits métropolitains affectés à la commune pour réduire la vitesse par des aménagements.
enfance jeunesse

Urbanisme - Logement

75
Préserver les espaces agricoles ou naturels, poumons verts de la commune.
76
Poursuivre, sur notre commune, la mise en oeuvre du PLUm 2019, plus protecteur pour l’environnement que celui de 2007.
77
Limiter l’urbanisation par division foncière sur les terrains classés dans les Espaces Proches du Rivage de Grand-Lieu.
78
Autoriser, dans le bourg et de façon limitée, les projets de renouvellements urbains après avis systématique de l’architecte conseil de la commune.
79
Réguler strictement la production de nouveaux logements.
80
Faire signer une charte aux promoteurs afin de respecter un rythme de construction compatible avec les capacités d’accueil de la commune.
81
Permettre le logement pour tous, en particulier l’accession abordable et la mixité sociale au sein de locatifs sociaux ou privés.
82
Renforcer le coeur du bourg avec le projet «Echoppes nord», économe en espace urbanisé, proche de grands espaces de respiration.
83
Planifier les équipements municipaux en cohérence avec l’évolution de la population.
84
Construire des ateliers municipaux fonctionnels et adaptés aux besoins de la commune.
enfance jeunesse

Adaptation climatique

85
Réaliser le 1er schéma directeur de végétalisation des espaces publics pour planter plus de 500 arbres durant ce mandat.
86
Conforter les îlots de fraîcheur en végétalisant les cours d’écoles et les espaces publics.
87
Aménager, en concertation, un nouveau jardin public à l’arrière de la médiathèque.
88
Accorder à chaque Boscéen un «permis de végétaliser» les espaces publics en fournissant semences, herbes aromatiques et conseils.
89
Installer des récupérateurs d’eau de pluie sur les nouveaux bâtiments publics.
90
Promouvoir les toitures végétalisées des nouvelles habitations.
91
Réhabiliter les secteurs poreux du réseau d’eaux usées pour éviter les incidents identifiés dans les lotissements de La Sénaigerie et des Jardins d’Orphée lors de fortes pluies.
enfance jeunesse

Énergie : économies et production renouvelable

92
Promouvoir le service métropolitain de conseils en énergie aux particuliers.
93
Faire du nouveau groupe scolaire des Ormeaux un bâtiment à énergie positive.
94
Rénover prioritairement les bâtiments communaux les plus énergivores : Ensemble sportif René Gautier, École Victor Hugo.
95
Intégrer pour tout nouveau bâtiment communal une production d’énergie renouvelable.
96
Financer par la participation citoyenne l’accélération de production d’énergie solaire sur d’anciens bâtiments publics.
97
Privilégier les véhicules électriques lors du renouvellement du parc automobile municipal.
enfance jeunesse

Consommation responsable

98
Viser 75 % d’approvisionnement bio en restant local et de saison pour nos restaurants scolaires.
99
restaurants scolaires 99 Limiter l’apport de viande dans les menus des restaurants scolaires pour réduire l’empreinte écologique.
100
Sensibiliser au gaspillage alimentaire pour réduire les déchets issus de la restauration scolaire.
101
Promouvoir auprès des Boscéens la réduction des déchets à la source.
102
Simplifier le tri des déchets plastiques pour augmenter la collecte des déchets recyclables.
103
Renforcer l’achat public responsable par des clauses répondant aux enjeux climatiques.
104
Promouvoir les produits issus du commerce équitable.
enfance jeunesse

Avenir du domaine de la Mévellière

105
Réaliser, en 2020, le parking programmé à l’entrée Ouest de la Mévellière.
106
Obtenir les labels «parcours pêche famille et découverte» autour des étangs de la Mévellière.
107
Faire de la Mévellière un espace d’éducation à la protection de l’environnement.
108
Permettre l’implantation de ruches en partenariat avec les apiculteurs locaux.
109
Exploiter, en production maraîchère bio, le site pour répondre, en partie, aux besoins alimentaires des écoles.
110
Répondre au besoin de jardins familiaux et vergers partagés, en complément de ceux qui existent aux Jardins de Gaïa.
111
Créer une exposition permanente sur l’histoire et les usages passés du domaine de la Mévellière.
112
Permettre l’ouverture, l’été, d’un espace proposant boissons et goûters bio.
113
Rechercher le meilleur partenariat pour restaurer les dépendances en conservant l’accès du parc à tous les Boscéens.
enfance jeunesse

Citoyenneté - Information

114
Accorder, chaque année, un budget participatif à des groupements de citoyens développant des initiatives pour mieux prendre en compte l’environnement ou inciter aux changements de comportement dans nos déplacements.
115
Organiser une journée d’actions citoyennes mobilisant la population autour d’objectifs concrets.
116
Poursuivre le soutien et l’animation du Conseil des sages, force indépendante de réflexion et de propositions.
117
Refondre et moderniser le site Internet de la Ville.
118
Installer un 2ème panneau électronique d’informations à la gare et augmenter le nombre de panneaux d’affichage libre.
119
Défendre les Boscéens face aux nuisances : augmentation du trafic aérien / usine d’enrobés à chaud.
120
Prendre en compte la question du bien-être animal.
121
Assujettir les indemnités des élus municipaux à leur assiduité aux commissions et conseils municipaux.
enfance jeunesse

Finances

122
Nous planifierons les nouveaux investissements au service de tous en respectant les orientations stratégiques définies, après concertation publique et vote au Conseil municipal, pour fixer le cap à l’horizon 2030.
123
Nous maintiendrons, à services constants et sans nouvelle perte de dotations financières de l’État, nos taux d’imposition communaux.